Alex Hackett : cette artiste qui veut inonder le monde de fleurs

Alex est une artiste accomplie et singulière. Elle se passionne pour la matière papier, qui entre ses doigts se transforme en des fleurs délicates et minimalistes. Dans ce nouvel épisode du podcast La France Baladeuse , elle m’accueille ce matin dans son petit atelier, situé au domaine de Fontmagne, à côté de Castries dans le sud de la France.

Une vie de voyages

Alex fait partie de ces femmes qui ont eu mille vies. Née au Pakistan dans les années 1970, elle est adoptée par une famille britannique avec qui elle voyagera aux 4 coins du monde. A l’âge de 25 ans, elle débarque en Inde pour la première fois et là, c’est le choc !
Mes parents étaient complètement anticonformistes, en fait. Donc ils nous ont toujours poussés artistiquement. Il n’y a jamais eu de frein en fait. Mon père me disait tout le temps : poursuis tes rêves en fait, va jusqu’au bout de tes idées.
Découvrez l'artiste montpelliéraine Alex Hackett
Découvrez l'univers l'Alex en podcast
Elle prend alors conscience de qui elle est, de ses origines, des injustices de la vie. Elle essuie également son premier grand échec professionnel. Mais cette épreuve va lui permettre de rebondir, de grandir pour trouver sa voix et donner un véritable but à son existence.
Je pars en Inde et là, j’ai eu un choc culturel qui était immense. Je crois que j’ai passée trois jours à pleurer nuit et jour, car pour moi, j’étais unique. En fait, j’étais presque blonde aux yeux bleus, comme mes frères, comme comme mes parents. J’ai jamais imaginé que j’étais basanée. L’adoption n’a pas été un sujet dans notre famille, qu’à 25 ans, j’ai été amené à me poser des questions que je ne m’étais jamais posées.
Les papiers de collection d'Alex Hackett

Une artiste accomplie et singulière

Chacune des créations d’Alex raconte une histoire : celle d’une rencontre, celle d’une famille, celle d’un vieil objet qui renaît sous une nouvelle forme.
J’adore chiner aux puces. Je pense qu’il y a un an et demi, je fais un tour aux puces et je vois par terre une bobine de fil de cuivre. Un truc qui pèse une tonne. J’en ai chiné trois. Et voilà la fleur que j’ai fait avec ce fil de cuivre, je la trouve très différente des autres. Et en même temps, elle a un côté vraiment aérien.
Alex Hackett dans son atelier
Dans un atelier d'artiste en podcast
Mais à travers son œuvre, Alex nous parle surtout de sa vie, de ses vies et de son regard sur le monde : sensible, un brin rêveur mais définitivement engagé.
Ce que j’adore en fait, dans la création de mes fleurs, c’est évoquer la fleur sans que ce soit un copier-coller de la fleur. Donc ici, comme tu peux voir, c’est un modèle qui est hyper design, hyper épuré. En fait, c’est juste une coque et à l’intérieur, je viens y mettre des papiers de collection.

Un monde de fleurs : nouveau podcast La France Baladeuse

Des papiers de collection transformés en fleur

Découvrez l’univers de l’artiste Alex Hackett sur sa page Facebook !

Et vous pouvez aussi aller la rencontrer dans son atelier au domaine de Fontmagne à Castries.

Pour aller plus loin…

Pour prolonger le voyage, je vous propose cette semaine une sélection de podcasts pour aller à la rencontre d’artistes de France et d’ailleurs. Ils sont danseurs, peintres, poètes ou plasticiens et ils partagent leur passion à travers des rencontres et des interviews passionnantes.

Cet épisode a été réalisé par Paul Engel et mixé par Alice Krief. Prise de son studio : Candice Sansano.

Si tu as aimé cet épisode, n’hésite pas à laisser un commentaire et plein d’étoiles sur ta plateforme d’écoute favorite. Et surtout, partage le podcast et parle s’en autour de toi !

A très vite pour de nouveaux voyages !

Envie d'autres escapades dans l'Hexagone ?

Abonnez-vous au podcast La France Baladeuse

Partager l’article

Cet article a 2 commentaires

  1. Diane Ledoux

    Bravo. J’ai beaucoup aimé. Tu as une façon magique de nous faire découvrir les artistes.

    1. Paul ENGEL

      Merci beaucoup !!!

Laisser un commentaire